Page 4 - Mauritian Overseas Gazette 1
P. 4

4
UK Mauritians’ Gazette December 2017
Echos de l’île Maurice
Disparition
Environ 550 cas de disparition ont été enregistrés par la police entre janvier et août de cette année. Si la majorité des cas a été résolu, il reste quand même une trentaine de personnes qui sont toujours portées manquantes con- tre une vingtaine en 2016. Ils sont, pour la plupart, des adultes, mais il y a aussi des mineurs.
Selon la police, des 550 personnes portées man- quantes, une vingtaine sont âgées de moins de 12 ans, envi- ron 150 ont moins de 18 ans, 40 étaient des personnes âgées ou des handicapés. Le nombre de cas enregistré pour toute l’année 2016 s’élève à 850 contre 860 en 2015.
Sida
VIH/SIDA : 4700 patients soignés dans les hôpitaux
Le premier cas de VIH/sida a été découvert en 1987 à Maurice. A juin 2017, un total de 6 865 personnes ont été testées positives à cette maladie. La prévalence est plus élevée parmi les usagers de drogue.
Le ministère de la Santé a décentralisé, depuis quelques années, les services offerts aux patients pour da- vantage de proximité et pour lutter contre la stigmatisation. Ainsi, ils sont un total de 4700 à ce jour qui bénéficie de traitements dans les hôpitaux de l’île.
Narcotics
De la drogue valant Rs 3 milliards saisie cette année
Le Premier ministre Pravind Jugnauth a révélé au Par- lement que de la drogue d’une valeur de Rs 3 milliards ont été saisies cette année contre Rs 240 millions pour
toute l’année 2014.
En 2017, il y a eu aussi la saisie record d’héroïne, soit 197 kilos contre seulement 12 kilos en 2014. Et de jan- vier au 5 décembre dernier, un total de 2 156 personnes ont été arrêtées pour des délits liés à la drogue.
Maurice décrit à tort comme un paradis fiscal
Paradis fiscal
L'île Maurice a été faussement décrite comme un par- adis fiscal car elle dispose d'une juridiction conforme aux bonnes pratiques réglementaires qui sont conformes aux normes internationales.
Cette déclaration a été faite par le ministre des Ser- vices financiers et de la Bonne gouvernance, M. Dharmen- dar Sesungkur, le 14 décembre 2017.
La note globale de «Compliant» attribuée à Mau- rice par le Forum mondial de l'Organisation de coopération et de développement économiques sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales en 2017 té- moigne de la transparence du système d'échange d'informa- tions, a souligné le ministre
Limitation du mandat
d'un Premier ministre
Le Parlement discute actuellement une motion déposée par le député Alan Ganoo, qui s'insère dans le cadre du 50e anniversaire de l'indépendance et du 25e anniver- saire de l'accession de Maurice au statut de République.
En sept points, Alan Ganoo propose des législa-
tions appropriées pour limiter les mandats du Premier min- istre, l'introduction d'une loi anti-transfuge, l'application d'une représentativité raisonnable de femmes au Parlement, la révision des pouvoirs de l'Electoral Boundary Commis- sion en ce qu'il s'agit de la délimitation des circonscriptions électorales, la mise en place d'un mécanisme pour traiter les cas des parlementaires qui ont failli à leur devoir électoral, l'introduction d'une deuxième génération des droits au développement et à l'environnement, et le rehaussement des procédures autour de la nomination du président de la République.
SAJ estime que
l'Alliance Lepep a tenu
ses promesses
Le ministre-mentor, Sir Anerood Jugnauth, a déclaré le 14 décembre 2017, lors de la traditionnelle fête de fin d'année du Mouvement Socialiste Militant (MSM), à Roches Noires, que l'Alliance Lepep a tenu tous ses en- gagements depuis fin 2014 à ce jour.
Il est revenu sur les différentes mesures sociales du présent gouvernement telles que l'augmentation de la pension aux personnes âgées, l'application du rap- port du PRB et le paiement de la compensation salariale. SAJ a aussi parlé de la décision du gou- vernement d'octroyer un salaire minimum à tous les travailleurs.
  Publication
Odysées Chroniques de Souillac 2012-2017
Nouvelle Parution
  Sadek Ruhmaly signe son livre:
Christian Bossu-Picat remet ça ! «Ondes et lumières» se met en mode bilingue pour sa sixième édition
Presqu’un quart de siècle pour l’ouvrage éponyme de Christian Bossu-Picat sur Maurice, lancé dans la plus grande simplicité à la librairie Petrusmok au Hennessy Park Hotel en la présence du directeur des Editions de l’océan Indien, M. Yashvin Hassamal et d’un parterre sélect d’in- vités.
L’intérêt de cette nouvelle édition du monument photographique de Christian Bossu-Picat où Maurice et Rodrigues paraissent sous leurs plus beaux atours, est double: elle peut se lire simultanément en anglais et en français et bénéficie, au niveau du texte, de la plume percutante et envoûtante de Ramesh Ramdoyal. C’est ainsi que les lecteurs auront entre les mains le bel ouvrage cartonné : Light and Space/Ondes et Lumières.
Le livre de Christian Bossu-Picat entre dans la ligne d’une aventure éditoriale qui l’a amené à pro- duire plus de vingt-cinq livres d’images sur des pays aussi différents et éloignés que le Népal, le Costa Rica, les îles du Cap Vert, les Seychelles, le Burundi, Curaçao. Longtemps établi à Maurice, Christian Bossu-Picat collabore à de nombreuses publications dans des domaines aussi variés que la photo aéri- enne, la promotion touristique, la décoration intérieure. Il apprécie particulièrement la collaboration avec les grands chefs de cuisine pour lesquels il photographie de magnifiques recettes de Maurice et des Seychelles.
Pour l’écriture du texte, très recherché, les Editions de l’océan Indien ne pouvaient trouver mieux que Ramesh Ramdoyal, poète, conteur et romancier «qui évoque à travers ses oeuvres, l’île Maurice et sa population multiculturelle.»
«Light and Space/Ondes et Lumières» se vend à Rs 795 l’exemplaire.
   C’est à la librairie mauricienne Petrusmok, sise Hennessy Park Hotel, Curepipe, qu’a eu lieu en début de semaine le lancement du livre de Sadek Ruhmaly «Odysées – Chroniques de Souillac 2012-2017». L’auteur, Docteur-ès-Sciences de formation, poète et écrivain, a eu l’honneur de présenter son ouvrage et de le dédicacer pour les membres du public qui avaient fait le déplace- ment pour cette soirée exceptionnelle.
Ces chroniques consacrées en partie à «des gens de peu» (évidemment sans grosse fortune et sans grosse pointure) val- orisent ces derniers et font la démonstra- tion que l’humain a toujours besoin de l’autre, quel qu’il soit et quoi qu’il fasse,
où qu’il se situe sur l’échelle sociale. Mais il est plus que cela dans ces chroniques qui taquinent le mystique, le voyage à l’in- térieur de soi. «L’ écriture des ‘Chroniques de Souillac’ se situe dans un registre de valses d’énergies, dans son état naturel, dans une quête de l’inattendu, dans un vécu anodin au milieu des gens et des es- prits du lieu.»
Animé par Dr Issa Asgarally, la cérémonie de lancement a été agrémentée de lectures de certaines des chroniques par Jacqueline Pilot, Finlay Salesse et Dominique Avice. Le livre est en vente à Rs 375 l’exem- plaire.
Bio: Sadek Ruhmaly, né à l’île Maurice, est Docteur-ès-Sciences (USA), spécialiste en énergie (Ox- ford), et mathématicien-éonomiste. Il est Poète du Monde, publié en France en 2011 et en 2014.
Dodo
 




















































   2   3   4   5   6